top of page
  • Photo du rédacteurMetais Marc-André

gros plans

Imprégné de la mélodie de "Cave Dog" par Clark, je sens mon esprit se synchroniser avec les rythmes électroniques. C'est étrange comment la musique influence le mouvement de mes mains, comme si chaque note guidait le tracé du PLA sortant de l'imprimante. Les basses profondes se mêlent aux textures synthétiques, et je trouve cela presque méditatif, chaque couche de mon travail s'accumulant au fil des pulsations sonores.

Puis, je laisse Kassian prendre le relais, leur son m'entraîne dans une nouvelle cadence. Il y a quelque chose dans leur mélange de beats et de mélodies qui éveille une énergie nouvelle dans mon processus créatif. Les formes s'élargissent sur la toile, les couleurs s'harmonisent avec plus de vivacité sous l'influence de ces nouvelles vibrations.

C'est dans ces moments de pure création que je me sens le plus vivant, tissant une canopée non pas de branches et de feuilles, mais de filaments et de teintes, sous l'impulsion d'une playlist soigneusement sélectionnée qui devient le souffle derrière mon art.








Posts récents

Voir tout

Σχόλια


bottom of page